jeudi 15 mars 2012

Les secrets d'un bouquet discret et poudré


Dahlias, roses anciennes, pivoines et centaurée {crédit photo : Caroline Joy Photography}


 Fleurs en balsa et Centaurée {Crédit photo : JL Designs}
La tendance "blush", "nude", les tons poudrés, les pastel et les crème ont le vent en poupe. Si vous êtes plutôt contre les bouquets dont les couleurs explosent à la figure, regardez ce qui suit, sauvegardez dans votre smartphone le visuel du bouquet qui vous plaît le plus (ou imprimez-le, mais c'est moins écologiquement correct) et montrez-le à votre fleuriste. Il n'y a plus qu'à prier pour que les fleurs soient de saison (quoiqu'aujourd'hui on fait pousser n'importe quoi n'importe où sous serre...).

Le secret pour aboutir à un bouquet parfaitement pastel : on évite les feuillages vert vif, qui cassent l'harmonie des tons doux. On leur préfère la Centaurée, à la nuance gris cendré. Les Américaines en sont folles. Allez, on part chez le fleuriste pour le supplier de vous en trouver. S'il est sceptique quant à sa capacité à vous en dégoter, faites-en pousser vous-même dans le jardin ;)

{crédit photo : The Parsons Photography}
Ci-dessus : Bouquet composé de roses Sahara champagne, hydrangeas (hortensias) ivoire, gardenias, lisianthus, et quelques touches de Centaurée.

Le plus de cette composition ? Les baies hypericum jaunes tendre. Le parfait twist pour un bouquet original !
{crédit photo : DR}


via www.youaremyfave.com

J'aime particulièrement les bouquets un peu spontanés, loin des "boules" parfaites de roses, comme celui ci-dessus !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Petits mots doux, gentilles participations ou toute autre demande bienvenus !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...